mardi 2 juin 2015

Rose Morte, tome 3 : Flétrissures


Auteur : Céline Landressie
L'Homme sans Nom
417 pages
19,90€


Sortie début juin – en avant première aux Imaginales


France, milieu de XXe siècle. Le monde mortel se délite en livrant bataille au IIIe Reich, dont la violence et la cruauté sont sans équivalent. Malmenée par ces horrifiantes évolutions, la société obscure se débat simultanément dans ses propres dissensions.

Loin de s’apaiser, les conflits qui la secouent ont gagné en ampleur, amenant un improbable triumvirat composé d’Artus, Olaf et Raugmundr, a des décisions drastiques. Mais les choses prennent une fâcheuse tournure. En dépit des injonctions de son mentor, Rose n’a alors d’autre alternative que se jeter dans une course contre la fatalité...





Mon avis :


Après avoir eu deux énormes coups de cœur pour les deux premiers tomes de Rose Morte, j'attendais ce troisième tome avec grande impatience, mais aussi avec beaucoup d'appréhension. J'avais toute confiance en Céline Landressie et je savais que Flétrissures serait à la hauteur des précédents, mais je craignais tout de même pour nos quatre héros si charismatiques et si attachants que j'aime énormément. Car Céline nous a habitué à ne pas être tendre avec les personnages de sa saga...

Et ce tome-ci est aussi bon que les précédents, pour ne pas dire meilleur, et ce pour ne pas dire exceptionnel ! À la lecture de ce troisième opus, mon pauvre cœur a été malmené à plusieurs reprises, et je vous conseille vraiment de vous munir d'un bon gros paquet de mouchoirs avant de vous lancer. Car c'est maintenant une certitude, plus l'on s'approche de la fin et plus la saga devient sombre. Flétrissures est le tome central de la pentalogie, un pas de plus vers le dénouement. Le terminer a été un déchirement, mais le lire a été un vrai plaisir.

Bien sûr, je ne vous dirai rien, rien du tout, sur l'intrigue de ce tome... Ce serait criminel ! Parce qu'il m'a complètement prise par surprise, m'a retournée, laissée à bout de souffle, poignardée en plein cœur... Il ne m'a laissé aucun moment de répit et je n'ai pas réussi à le lâcher tant il était prenant. Bien sûr, Céline m'avait déjà volé mon sommeil deux fois auparavant mais cette fois j'ai eu l'impression que c'était différent, que la lecture avait une tout autre saveur. Il m'était vital d'arriver à la dernière ligne pour pouvoir reprendre le cours de ma vie, vous voyez le genre ? Flétrissures est un vrai page-turner impossible à reposer et il s'est doucement mais sûrement placé dans la liste de mes romans préférés de tous les temps !

Pourtant, Céline a pris de gros risques avec ce troisième tome. Ce que je peux vous en dire, c'est qu'une fois de plus, nous voyageons dans le temps et nous découvrons nos héros manœuvrant dans une toute nouvelle époque. Et quelle époque ! Nos héros évoluent dans une atmosphère très angoissante, très sombre. Un moment terrible de l'histoire auquel Céline a rendu un hommage magnifique et criant de réalisme. Non seulement elle m'aura émue aux larmes et emportée dans sa superbe histoire, mais elle m'a aussi étonnamment beaucoup appris

Côté intrigue donc, il n'y a rien à redire, pas plus qu'au niveau des protagonistes. On peut vraiment dire que Vassili brille dans ce tome, qu'il s'impose comme un personnage principal à part entière au charisme inébranlable, qui pourrait presque porter l'histoire seul... même si Rose est toujours aussi flamboyante. Et si elle était déjà exceptionnelle dans les tomes précédents, elle se révèle vraiment dans celui-ci. C'est une des meilleures héroïnes que j'ai eu la chance de croiser, entière, crédible et si forte. Adelphe est toujours le personnage que j'aime le plus. C'est vraiment un jeune homme solaire, qui ne peut que provoquer une affection indéfectible. Flétrissures a réussi l'exploit de le rendre plus attachant encore. Quant à Artus...  Ce tome n'est pas tendre avec lui. Vraiment pas.

Et bien sûr, la plume de Céline est toujours aussi belle, aussi fluide, aussi transcendante. Comme si chaque phrase était porteuse d'un message, comme si chaque mot comptait. Si j'avais été emportée par son style d'une qualité irréprochable lors de ma lecture des précédents tomes, j'ai ici pu voir à quel point cette écriture exquise savait aussi tenir en haleine son lecteur. Mais aussi et surtout décrire des scènes avec tant d'empathie et de force que j'avais l'impression d'y être, au point d'en avoir jusqu'au gout dans la bouche et aux sueurs froides dans le dos. 

Flétrissures est vraiment un excellent roman, une parfaite petite pépite sans aucun défaut. Un concentré d'émotions, de douleur et de beauté. Un troisième tome qui m'aura fait retombée amoureuse de Rose Morte, qui m'aura convaincue à nouveau de la place qu'elle occupe parmi mes sagas préférées. Céline Landressie a réussi a créer une œuvre aussi belle que bien écrite, aussi passionnante que touchante, une saga qui vous emportera irrémédiablement et que vous ne pourrez lâcher en cours de route. Ce troisième tome n'est que la preuve supplémentaire, s'il en fallait une, de l'immense talent de Céline et de la qualité de son histoire. À lire de toute urgence !


9 commentaires:

  1. Impossible de le lâcher moi aussi. Une tuerie, il n'y a pas d'autre mot!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je trouve ma chronique bien fade en comparaison... J'aurais aimé pouvoir tant en dire !

      Supprimer
  2. Ta chronique est parfaite mon p'tit chou, elle rend tout à fait hommage à cette pépite ♡
    J'ai encore du mal à m'en remettre T.T

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, tu es un amour ! La tienne m'a donné des frissons quand je comprenais à quoi tu faisais allusion... Brrr il va nous en falloir du temps, pour nous remettre !

      Supprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  5. Rah, j'ai hâte de découvrir ce tome, quelle chronique ;) (pour l'instant, il n'est pas encore dans ma PAL)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dépêche toiiiiiiii, il est GÉNIAL :D

      Supprimer