mardi 5 août 2014

Top Ten Tuesday (9)

Thème de cette semaine :
Les 10 livres d'un certain genre que vous conseilleriez à quelqu'un qui n'a jamais lu de livre de ce genre.
 
Je vais vous parler d'un genre que j'affectionne énormément : La Dark Fantasy ! Pour moi, un roman peut être classé en Dark Fantasy quand il met en place un univers de fantasy classique où le mal prend le pas sur le bien, ou alors si l'action est menée par des anti-héros sans honneur ou carrément mauvais, si l'atmosphère est pessimiste voire tragique, si une ombre plane constamment sur l'histoire... Et surtout, si the happy end n'est pas une option ;) 
1) La Légende de Drizzt 
(R.A Salvatore)
Je parle principalement des premiers tomes, où l'on découvre l'Outreterre où vivent les elfes noirs, un peuple aux mœurs plus que malsaines et cruelles. Drizzt nait elfe noir, même s'il a de la bonté en lui, chose inacceptable là d'où il vient. Dès sa naissance, il survit de justesse à un rite religieux qui avait pour finalité son sacrifice... Orchestré par sa propre mère. Et le pauvre héros ne trouvera jamais sa place parmi son peuple, ni même au cœur de sa propre famille. Mais qu'est ce que cette première trilogie est bien ! J'ai lu et relu le premier tome d’innombrables fois et j'ai toujours quelques larmes pour Drizzt...

2) Chroniques du tueur de roi
(Patrick Rothfuss)
Mon plus gros coup de cœur de ces dernières années ! On y découvre un homme brisé, coupé du monde, qui a renoncé à tout et qui est prêt à mourir à même pas trente ans. Mais avant, il va raconter son histoire, l'histoire qui a fait de lui une légende. La force de ce roman, ce qui fait que je le classe sans hésiter en dark fantasy, c'est qu'on sait dès le début que l'histoire se termine de façon tragique, mais on ne peut s'empêcher de le lire avec espoir. Et Patrick Rothfuss nous fait rire souvent pour nous faire oublier toutes les fois où il nous piétine le cœur. 

3) La Dernière Terre
(Magali Villeneuve)
Un autre très gros coup de cœur pour cette saga qui dévoile peu à peu toute la profondeur et la noirceur de son univers, univers où évoluent des personnages qui peinent à trouver le bonheur. On ne sait pas où on va, mais on sait que l'on va s'enfoncer plus loin vers la noirceur des brumes... mais on y va les yeux fermés, porté par la beauté des mots de Magali, porté par la force des personnages. Un pur régal, mais sortez les mouchoirs !

4) L'Assassin Royal
(Robin Hobb)
Je ne sais pas si j'ai besoin de présenter l'Assassin Royal, l'exceptionnelle saga de Robin Hobb, si ? C'est juste la saga du genre qu'il faut lire. Elle possède absolument tout ce qui fait qu'un roman de dark fantasy est réussi, en particulier ses personnages si forts, si réels. J'ai versé des torrents de larmes à cause de Robin Hobb, mais je ne pouvais pas m'arrêter de lire. Et j'ai été anéantie une fois la fin arrivée. à lire aussi : la saga Les Aventuriers de la Mer, tout aussi exceptionnelle. De préférence entre les deux trilogies de l'Assassin Royal.

5) Le Trône de Fer
(GRRM)
Je ne vais même pas prendre la peine d'en parler longuement. A Song of Ice and Fire est une ode à la noirceur, à ce qui ronge les hommes, à tout ce que l'être humain porte de mauvais en lui. Et on le sait, George l'a dit, le happy end n'est pas envisageable et Westeros ne sera qu'un champ de ruines à la fin de la saga. Aucune raison d'espérer. Mais pourtant, on adore ça, non ?


6) Martyrs
(Olivier Peru)
Un de mes groooos coups de cœur de 2013, ma première rencontre avec Olivier Peru qui m'a emportée dans un univers riche et bien pensé où la mort est le quotidien des deux personnages principaux, où le titre lui-même ne donne aucune raison d'espérer qu'une lumière illumine la noirceur du récit. J'attends la suite avec une impatience douloureuse, en sachant très bien que malgré tous les malheurs du premier tome, le second sera plus terrible encore. 
7) Rigante
(David Gemmell)
 Je ne sais pas si la saga en quatre tomes (depuis peu deux intégrales) peut être classée en dark fantasy, mais à mes yeux elle a tous les ingrédients pour. Même si ça gène beaucoup de lecteurs, j'aime beaucoup l'idée d'un destin tragique déjà tracé auquel le héros ne peut échapper, et la saga Rigante ça en scène de très belle, et très cruelle, façon.

8) L'Agent des Ombres
(Michel Robert)
J'ai lu le premier tome de l'Agent des Ombres complétement par hasard et je suis tombée sous le charme de l'histoire de Cellendhyll. Je n'ai pour le moment lu que le premier tome mais en un seul roman Michel Robert a su me captiver, m'emporter dans un univers sombre et malsain, avec des personnages exceptionnels et tous plus terribles les uns que les autres... Je ne sais même pas pourquoi je n'ai pas encore lu la suite. Peut-être que j'ai un peu peur que la qualité ne soit plus au rendez-vous, le premier tome m'ayant vraiment beaucoup plu...

9) Servir Froid
(Joe Abercrombie)
Pas forcément un des meilleurs bouquins du genre, avec un style qui est loin d'être exceptionnel. Mais si l'histoire en elle-même ne révolutionne pas le genre et n'est pas ce qu'il y a de plus original, Servir Froid nous offre quand même un panel de personnages très intéressants - mauvais, cruels, égoïstes, fous à lier... - auxquels on s'attache malgré tout, et ce même s'ils sont la cause de leurs propres malheurs. 

10) Chien du Heaume
(Justine Niogret)
Chien du Heaume est vraiment un roman unique. Noir sur bien des points, il vous mettra mal à l'aise, vous fera frissonner, angoisser, pleurer... L’héroïne n'est ni belle, ni intelligente, ni droite, c'est juste un Chien qu'on siffle quand il faut combattre. Un Chien qui veut savoir son nom. Très bien écrit, poignant et dérangeant, Chien du Heaume est un roman de fantasy sombre où la fantasy est peu présente et laisse carrément la place à toute la noirceur de l'âme humaine. Et je viens de finir Mordre le Bouclier, qui réussit l'exploit d'être meilleur. 


En espérant vous avoir donné envie de découvrir ce genre !
Et vous, quel est votre top ? 



2 commentaires:

  1. T'as vu t'as vu ! Ceux que je n'ai pas lu, je les ai dans ma PAL, maintenant :D Bon, sauf Servir froid, mais ce que tu en as dit m'a un petit peu refroidi '_' Il n'y a plus qu'à maintenant :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Servir Froid il faut dire ce qui est, il est très bien et il m'a fait passer un agréable moment, mais il y a bien mieux ^^ J'ai aussi pris en compte le fait qu'il est troooop beau en relié, avec sa couverture cartographiée avec un petite touche de Didier Graffet... *bave*
      Mais je suis ravie que tu m'aies fait confiance pour tous ces beaux bouquins, je suis sure qu'ils te plairont <3

      Supprimer